mshsud futureco

 

Futur-Eco

Economie collaborative, économie du partage et économie sociale et solidaire : des alternatives sociétales ?

Porteurs : ART-Dev, CORHIS, LEST.

Contacts : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ce programme vise à rendre compte de pratiques économiques et sociales émergentes relevant de l'économie du partage et/ou de l'économie sociale et solidaire, qui privilégient l'usage à la propriété des ressources. Certaines pratiques, liées à des plateformes numériques très lucratives, connaissent des succès retentissants (Uber, Airbnb, Wikipedia, etc.). Parfois présentées comme les signaux d'une révolution en marche, ces pratiques en cachent d'autres, moins médiatisées. Ces dernières, parfois anciennes, y compris hors plateformes numériques mais également fondées sur des échanges désintermédiés s'inscrivent dans le champ de l'économie du partage. Elles sont marquées par leur ancrage territorial et des logiques solidaires et/ou écologiques (jardins partagés, recycleries, habitat coopératif, finances solidaires, etc.). Nous nous centrerons en priorité sur ce second type de pratiques et les innovations sociales qui les caractérisent. L’objectif principal de ce projet est d’analyser quelles alternatives économiques et sociales ces pratiques émergentes mettent en place, leurs caractéristiques et leurs objectifs communs. Nous souhaiterions les explorer à partir de trois grands axes, un premier sur la place du travail, de l’emploi et de l’activité dans ces pratiques émergentes, un second sur le rôle joué par les politiques publiques et les mobilisations territoriales dans leur institutionnalisation, et un troisième sur leur mise en perspective historique. En effet, à partir d'une approche pluridisciplinaire, en donnant un poids particulier à l’analyse historique, le programme souhaite interroger la réelle "nouveauté" de ces pratiques. Sur le plan méthodologique, les démarches de recherche-action participatives seront privilégiées en particulier sur les axes 1 et 2 du projet et seront conduites au sein des terrains partenaires. Le travail d'analyse historique s'appuiera sur un corpus de textes large émanant des principaux socialistes, réformateurs, voire ouvriers de l'époque.

Mots clés : Pratiques collaboratives ; Normes entrepreneuriales ; Innovations sociales ; Formes d'emploi ; Mutuellisme ; Occitanie/France/Québec